Le bon éclairage pour les bureaux :
La lumière modifie les espaces, l’espace modifie le travail

New Work, New Office, New Light

La lumière joue un rôle crucial, bien que souvent discret, dans l'éclairage des postes de travail au bureau et dans l'influence qu'elle exerce sur le bien-être humain. Lorsque l'éclairage est insuffisant, nous souffrons souvent de maux de tête, d'un manque de concentration et d'une diminution des performances au travail. C'est pourquoi une solution d'éclairage réussie pour les postes de travail, les espaces modulables et conviviaux ou les salles de repos est d'une grande importance et doit pouvoir créer des ambiances lumineuses variées, générées par la combinaison de différentes types de lumière.

Une salle de réunion, par exemple, a besoin de flexibilité pour adapter la lumière en fonction de l'utilisation, tandis que les zones de travail doivent être bien éclairées. En revanche, une zone de détente doit être éclairée de manière délibérément tamisée.

L'éclairage du bureau s'adapte à son utilisation. Et aux concepts d'espace.

New Work, le concept est sur toutes les lèvres, mais que signifie-t-il réellement ?
Open space et bureaux partagés ?
Bureau à domicile et espaces de détente ?
Babyfoot et chiens au bureau ?
Le New Work est un état d'esprit. Et l'espace peut contribuer à faire vivre cet état d'esprit dans une organisation. Mais chaque entreprise ou organisation aura ses propres besoins, et ceux-ci doivent être pris en compte lors de la planification de l'espace. Ainsi, pour une start-up tech, un open space avec des zones flexibles, cela peut être tout à fait judicieux, pour un cabinet d'avocats, cela n'a pas beaucoup de sens, il faut trouver d'autres moyens.

L'éclairage centré sur l'utilisateur dans les concepts d'espace New Work

Et c'est là qu'il faut commencer. Que doit-on faire au bureau ? Pourquoi les collaborateurs viennent-ils au bureau ? S'agit-il de réunions ou de projets ? La communication est-elle formelle ou informelle ?  

Une fois que vous avez clairement défini pourquoi les collaborateurs viennent au bureau et ce qui doit y être fait, vous pouvez adapter la configuration des locaux. Et c'est à ce moment-là que l'éclairage entre également en jeu. Il ne s'agit pas seulement d'avoir suffisamment de lumière sur le bureau pour pouvoir lire ses documents. La lumière peut faire beaucoup plus. Un bon éclairage au bureau peut favoriser le bien-être et la concentration des employés, quel que soit l'endroit où ils se trouvent. 

L'éclairage pour les postes de travail de bureau : Comment améliorer le bien-être dans les locaux ?  

Pour augmenter le bien-être ou la capacité de concentration, la lumière peut apporter une contribution décisive. De nombreuses études ont déjà montré comment l'intensité et la couleur de la lumière influencent notre humeur, notre capacité de concentration et notre productivité.

Eclairage stimulant.

L'une des possibilités est Tunable White, une source lumineuse réglable qui peut offrir les couleurs de lumière présentes dans la lumière naturelle du jour, de 2700K à 6500K. La lumière du jour a des températures de couleur différentes au cours de la journée. Le matin, elle est chaude et douce, tandis que vers midi, elle devient plus froide et plus intense. Cette évolution naturelle de la lumière influence notre biorythme et peut nous aider à nous mettre en forme le matin et à fournir des performances maximales à midi.

Ce sont précisément ces variations naturelles de la lumière que nous pouvons imiter dans le New Work Office avec Tunable White. En commençant par une lumière chaude le matin et en évoluant vers une lumière plus froide au cours de la journée, nous reflétons le rythme naturel de la lumière. Des études montrent que les employés trouvent ce type d'éclairage extrêmement agréable et qu'il permet d'augmenter la productivité.

Notre luminaire pour les postes de travail, le Brueghel, est disponible avec la technologie innovante Tunable White.

Luminaire Brueghel avec l'option Tunable White

Une lumière agréable pour se sentir bien

Afin d'augmenter la communication informelle, des espaces tels que les cafés de travail font souvent leur apparition dans le New Work Office. L'éclairage d'ambiance idéal pour ces espaces crée une atmosphère accueillante et confortable qui invite les collaborateurs à se sentir à l'aise. Pour cela, on utilise par exemple une lumière indirecte qui se reflète sur les murs, les plafonds ou les meubles. On peut utiliser à cet effet des suspensions ou des appliques murales. Les luminaires Elgar de Sammode conviennent parfaitement à ce type d'éclairage. On évite les ombres dures et on crée un éclairage doux et uniforme dans la pièce. Cela donne un sentiment de chaleur et de sécurité. Ce sentiment est encore renforcé par l'utilisation de sources lumineuses blanc chaud à basse température de couleur, environ 2700 à 3000 kelvins. Une lumière chaude est accueillante et confère à la pièce un rayonnement charmant.

Luminaire Elgar

La commande de l'éclairage au bureau améliore le confort et réduit les coûts énergétiques.

La commande de l'éclairage est un autre aspect important, car elle permet un haut degré de personnalisation. Le défi consiste à déterminer très tôt, en étroite collaboration avec l'utilisateur, quelles sont ses attentes : Quel est le degré de personnalisation souhaité par l'utilisateur et quels sont les aspects qui doivent simplement se dérouler en arrière-plan ?  

Différents types de contrôle de la lumière pour l'éclairage de bureau

Différents types de contrôle de l'éclairage peuvent être utilisés dans l'éclairage de bureau afin d'adapter l'éclairage aux besoins des employés. Toutefois, un contrôle efficace de l'éclairage peut non seulement améliorer le confort et la productivité des employés, mais aussi réduire les coûts énergétiques et contribuer à la durabilité de l'immeuble de bureaux. Voici quelques-uns des types de contrôle de l'éclairage les plus courants dans les immeubles de bureaux : 

  • Variateur d'intensité : les variateurs d'intensité permettent d'ajuster l'intensité de l'éclairage en continu. Les employés peuvent augmenter ou diminuer l'intensité de la lumière selon leurs besoins afin de créer un environnement de travail agréable.
  • Détecteurs de présence et de mouvement : ces capteurs détectent la présence de personnes dans la pièce et allument ou éteignent automatiquement la lumière. Ils sont particulièrement efficaces dans les zones communes ou les couloirs, où l'éclairage ne doit pas être allumé en permanence. 
  • Contrôle de la lumière du jour : ces systèmes adaptent automatiquement l'éclairage des bureaux à la quantité de lumière naturelle. Ils peuvent commander des stores ou tamiser la lumière artificielle afin de maintenir le niveau d'éclairage souhaité.

Une bonne planification pour un confort d'utilisation optimal

Il est toutefois important de noter que la complexité du contrôle, s'il n'est pas soigneusement planifié, peut empêcher une utilisation intuitive et conviviale de la pièce ou du bureau. 

  • Il est par exemple possible de diviser le bureau en zones contrôlables individuellement. Ainsi, les collaborateurs peuvent adapter individuellement l'éclairage dans leur propre zone de travail.  
  • Ou mettre en place un contrôle centralisé qui permet de gérer tout l'éclairage du bureau à partir d'une plateforme centrale. Cela offre un moyen efficace d'adapter l'éclairage en fonction du moment de la journée, des exigences de travail ou des préférences individuelles.  
  • On peut aussi opter pour des systèmes contrôlés par des applications, qui permettent aux employés de régler l'éclairage selon leurs propres préférences et de réagir aux changements en temps réel.

New Work, New Office, New Light.

Le mouvement New Work a été lancé dans les années 1980 par Frithjof Bergmann. Il repose sur la conviction que le travail peut être plus qu'une simple activité rémunérée - il doit renforcer les personnes et leur donner un sens profond. Au lieu d'exercer un travail, les individus devraient faire ce qui correspond à leur vocation et les épanouit. Au fil des années, cette idée a eu un impact considérable sur la manière dont nous pensons au travail et dont nous concevons nos environnements de travail. Le New Work est synonyme d'un monde du travail où l'épanouissement de l'individu et l'accomplissement par le travail sont au centre des préoccupations. 

L'être humain au centre 

Au cœur de ce mouvement se trouve donc l'homme, le renforcement de l'homme par de meilleures méthodes de travail. Et si l'homme se sent bien, plus satisfait et plus motivé, par exemple parce que son travail a un sens pour lui, il travaille mieux, est plus productif et les deux en profitent : les collaborateurs et l'entreprise.
Pour atteindre cet objectif, de nombreux facteurs entrent en jeu. Il s'agit de la recherche de sens et de l'autogestion, de la culture d'entreprise et de l'agilité, de la communication et des outils, et de l'espace. Cet espace doit correspondre à ce que nous voulons y faire et l'éclairage doit accompagner le tout. 

L'éclairage dans le New Work Office

Pour tout projet d'éclairage de bureau, il faut toujours se demander à quel point la pièce doit être claire ou sombre et quelle intensité lumineuse convient le mieux à l'utilisateur. Il faut également tenir compte de la nécessité d'un éclairage uniforme ou ciblé et des couleurs de lumière qui aideraient le plus les utilisateurs dans cette pièce. La décision de savoir s'il est préférable d'utiliser des luminaires décoratifs comme élément d'aménagement ou un éclairage fonctionnel qui ne se voit pas, dépend des besoins individuels. La combinaison réussie de ces aspects permet d'obtenir des solutions d'éclairage de premier ordre. Les contrastes sont indispensables pour améliorer le bien-être des collaborateurs.  
Car c'est bien de cela qu'il s'agit en premier lieu : créer pour le collaborateur, selon ses besoins, un environnement calme, agréable et stimulant, dans lequel il peut effectuer son travail de manière optimale.  

Suivez Sammode sur Linkedin